bank

15.05.2015 22:01

Alors qu'une faillite de la Grèce est dangereux principalement pour l'Europe, elle touche l'insolvabilité de l'Italie dans le monde entier. Comme expliqué par le "Financial Times", 1,9 milliards d'euros de dette italienne est suffisante pour plonger le monde dans la récession. État gouverné par Berlusconi est le quatrième le plus endetté à l'échelle mondiale. En 2012. L'Italie doit refinancer € 300 000 000 000 de la dette. Bank of America (USA), la Banque de Chine (Chine), Bank of New York Mellon (USA), la Banque Populaire CDE (France), Barclays (Royaume-Uni), BNP Paribas (France), Citigroup (USA), Commerzbank ( Allemagne), Credit Suisse (Suisse), Deutsche Bank (Allemagne), Dexia (France / Belgique / Luxembourg), Goldman Sachs (USA), Groupe Crédit Agricole (France), HSBC (Royaume-Uni), ING Bank (Pays-Bas), JP Morgan Chase (USA), Lloyds Banking Group (Royaume-Uni), Mitsubishi UFJ FG (Japon), Mizuho FG (Japon), Morgan Stanley (USA), Nordea (Suède), Royal Bank of Scotland (Royaume-Uni), Santander (Espagne ), Société Générale a (France), State Street (USA), Sumitomo Mitsui FG (Japon), UBS (Suisse), Unicredit Group (Italie) et Wells Fargo (Etats-Unis).

© 2015 Todos los derechos reservados.

Crea una página web gratisWebnode